• Une expérience de rêve, la "Chanson d'après" Acte 1 de l'après :

    Chanson d'après - I Muvrini et 1001 interprètes dont moi.

    Article

    Sur la page des Muvrini

    Les paroles et playbacks chez les Muvrini

    Partition

    Il était une fois colosse aux pieds d'argile

    qui marchait de ce pas, aux énergies fossiles

    nous voilà 4 milliards un beau jour confinés

    entre monde d'avant et monde d'après

     

    tu l'entends comme moi le poids de la détresse

    et Marie Laforêt rechantant la tendresse

    on ne s'était jamais vus applaudir aux balcons

    oh minus dans l'air tu nous fais la leçon

     

    on ne l'entendait pas on ne se l'était plus dit

    prends bien soin de toi la vie n'a pas de prix

    on ne les a jamais eu aussi propres les mains

    aurions-nous perdu les secrets du destin

     

    entre les « tout est foutu » et les « tout ira bien »

    entre les « tout est foutu » et les « tout ira bien »

    il y a une route il y a un chemin

    il y a une route il y a un chemin

    il y a un salut il y a un chemin

    il y a un salut il y aura un demain

     

    porterons-nous la flamme pour affronter les temps

    du féminin de l'âme mieux que monde d'avant

    on y mettra du cœur après avoir pleuré

    la puissance et l'honneur de rendre et de donner

     

    tu le connais le vent qui éteint une bougie

    ou avive un feu de camp pour réchauffer la nuit

    entre ce qui nous tue et ce qui nous grandit

    juste rien de plus, et c'est toi qui choisis

     

    entre les « tout est foutu » et les « tout ira bien »

    entre les « tout est foutu » et les « tout ira bien »

    il y a une route il y a un chemin

    il y a une route il y a un chemin

    il y a un salut il y a un chemin

    il y a un salut il y aura un demain

     

    è trà i « simu lecchi » è i « ùn ti ne fà »

    è trà i « simu lecchi » è i « ùn ti ne fà »

    ci s'hè una strada ci s'hè un andà

    il y a une route il y a un chemin

    ci s'hè una strada ci s'hè un andà

    ci s'hè un strada ci sarà un andà »

     

    et qu'est-ce qu'on va garder où est-ce qu'on atterrit ?

    de quelle avidité nous serons nous guéris ?

    quel est le nom du vent qui penche nos cyprès

    ma chi ventu sarà chi ghjimba i cipressi

    de quel monde d'avant pour quel monde d'après

    de quel monde d'avant pour quel monde d'après

     

    ieeee

    entre les « tout est foutu » et les « tout ira bien »

    entre les « tout est foutu » et les « tout ira bien »

    ci s'hè una strada ci s'hè un andà

    il y a une route il y a un chemin

    ci s'hè una strada ci s'hè un andà

    il y a un salut il y aura un demain...

     

    AS St Etienne !

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  • http://fasgianu.eklablog.com/a-vava-inouva-idir-a113094096

    Aux mamans aux femmes une autre version, Idir nous parle

     

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  • L'homme qui plantait des arbres, d'après Jean Giono dit par Philippe Noiret.

    Une belle demi heure à passer, pour les petits et les grands.

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Ta Reine - Angèle

    Si seulement elle savait comment

    Comment tu la regardais, elle serait effrayée

    Si seulement elle savait comment

    Comment tu l'imaginais, elle pourrait t'abîmer

    Mais laisse, laisse le temps

    Il pourrait vous donner une chance de vous retrouver

    Il lui faudra du temps, c'est sûr, pour oublier tous ces préjugés

     

    Mais tu voudrais qu'elle soit ta reine ce soir

    Même si deux reines c'est pas trop accepté

    Mais tu voudrais qu'elle soit ta reine ce soir

    Toi, les rois tu t'en fous c'est pas c'qui t'plaît

     

    Si seulement elle savait comment

    Comment tu l'envisageais, même si t'es une fille

    Si seulement elle savait comment

    Comment tu pourrais l'aimer tellement plus que lui

    Mais peut-être qu'un jour

    Elle verra tout l'amour que tu pourrais lui donner

    Moi je crois aux histoires qui peuvent parfois

    Bien se terminer

     

    Mais tu voudrais qu'elle soit ta reine ce soir

    Même si deux reines c'est pas trop accepté

    Mais tu voudrais qu'elle soit ta reine ce soir

    Toi, les rois tu t'en fous c'est pas c'qui t'plaît

     

    Mais je pense qu'un jour elle acceptera

    Qu'elle aussi elle t'aime un peu plus fort

    Moi je crois aux histoires auxquelles les autres

    Ne croient pas encore

     

    Et tu voudrais qu'elle soit ta reine ce soir

    Même si deux reines c'est pas trop accepté

    Mais tu voudrais qu'elle soit ta reine ce soir

    Toi, les rois tu t'en fous c'est pas c'qui t'plaît

    Accords

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • HK & Les Saltimbanks - Citoyen Du Monde

    Je n'ai pas d'hymne guerrier pas de patrie pas de président 
    Je n'ai pas d'autre armée que celle de ceux qui veulent combattre pour l'amour en dépit des lois de l'argent 
    Je n'ai pas d'hommes à exploiter pas de richesses à créer pour mon compte 
    Je n'ai pas de territoire à défendre contre ces pauvres gens qui viennent des quatre coins du monde 
    Et si il nous fallait crever de faim ici tous ensemble, soyez les bienvenus 
    Plutôt mourir que de vivre dans l'abondance, couvert de vêtements quand tellement d'autres sont nus  
     
    Wo Yo
    Wo Yo Yo Yo, 
    Citoyen du Monde, partisan d'un Monde sans frontières (x2)  
     
    Il y a le bon étranger, celui que tu accueilles les bras grands ouverts 
    Et il y a le mauvais, celui que tu pourchasses dès qu'il a franchi ta frontière 
    Il y a le bon, celui qui te sera utile 
    Et il y a le truand , celui que tu ne veux surtout pas voir arriver dans ta ville 
    Si tu cherchais la brute, va là où on parle dollar cash et pétrole brut 
    Mais ne cherche surtout pas le shérif je l'ai shooté quand il m'a dit qu'il ne défendait que les riches  
     
    Wo Yo 
    Wo Yo Yo Yo, 
    Citoyen du Monde, partisan d'un Monde sans frontières (x2)  
     
    Et si ta part ne suffit pas, tu en prendras d'autre sans avoir à te battre 
    Il y a tellement de petits sur cette Terre, tellement facile à abattre 
    Vois toutes ces frontières ce ne sont que de sombres cicatrices 
    Plaies ouvertes d'anciennes conquêtes, vestiges de vains sacrifices 
    Tant de pauvres soldats envoyés au charbon sont morts... 
    Quand bien au chaud la victoire était fêtée au champagne, par leurs colonels 
    Il y a qu'un seul rêve que je poursuive qu'une seule phrase qui en moi résonne 
    Par-delà les frontières la Terre doit appartenir à tous ou à personne  
     
    Wo Yo
    Wo Yo Yo Yo, 
    Citoyens du Monde, Partisans d'un Monde .. Sans frontières (x2 ou plus)
     
    Partager via Gmail

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique