• Texte et traduction

    Marissa Nadler- Diamond Heart

    Accords

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Télécharger « ne_quelque_part-lisa.g.pdf »

    Télécharger « Ne_quelque_part-2.pdf »

      Em                    Cmaj7                      Bm7   Am 
    On choisit pas ses parents,  on choisit pas sa famille 
      Em                     Cmaj7                Bm7 
    On choisit pas non plus les trottoirs de Manille,
                       Am6   Am                   Em   Am 
    De Paris ou d'Alger pour apprendre a marcher  

      Am               Em   Am 
    Etre né quelque part 
      Em                Cmaj7 
    Etre né quelque part
                           D                    Am7 
    Pour celui qui est né c'est toujours un hasard

      Em       A              Em   A 
    Nom' inqwanado y qwah iqwahasa 

    Y' a des oiseaux de basse-cour et des oiseaux de passage
    Ils savent où sont leurs nids, quand ils rentrent de voyage
    Ou qu'ils restent chez eux
    Ils savent où sont leurs oeufs

    Etre né quelque part
    Etre né quelque part
    C'est partir quand on veut,
    Revenir quand on part

      Em                  A                       Em 
    Est- ce que les gens naissent égaux en droits 
         A             Em 
    A l'endroit où ils naissent
    Est- ce que les gens naissent égaux en droits
    A l'endroit où ils naissent
    Que les gens naissent pareils ou pas

    On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille
    On choisit pas non plus les trottoirs de Manille,
    Paris ou d'Alger pour apprendre à marcher.

    Je suis né quelque part
    Je suis né quelque part
    Laissez moi ce repère
    Ou je perds la mémoire.

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • J'ai fait la connaissance de cette perle sur le blog http://frambie.eklablog.fr/, une mine

    Mark Knopfler - Fare Thee Well Northumberland

    Fare Thee Well Northumberland

                  DO (bourdon)

    Come drive me down to the central station

    I hate to leave my river Tyne

    For some damn town that's god-forsaken

    Fare thee well, Northumberland

    Although I'll go where the lady takes me

    She'll never tell what's in her hand

    I do not know what fate awaits me

    Fare thee well, Northumberland

     

                                  DO

    My heart beats for my streets and alleys

                        FA  FA/SOL             DO

    Longs to dwell in the borderlands

    The north-east shore and the river valleys

                        FA FA/SOL          DO

    Fare thee well, Northumberland

                          FA                    DO

    I may not stay, I'm bound for leaving

                                          DO/SOL  

    I'm bound to ramble and to roam

                DO

    I only say my heart is grieving

                            FA     FA/SOL           DO

    I would not gamble on my coming home

     

    DO

    Roll on, Geordie boy, roll

    Roll on, Geordie boy, roll

    Roll on, Geordie boy, roll

    Roll on, Geordie boy, roll

     

                            DO 

    So drive me down to the central station

                      FA  FA/SOL         DO

    I hate to leave my river Tyne

    For some damn town that's god-forsaken

               FA FA/SOL             DO

    Goodbye old friend of mine

                           FA                 DO

    Although I'll go where the lady takes me

                                       DO/SOL  

    She'll never tell what's in her hand

                     DO

    I do not know what fate awaits me

                        FA FA/SOL           DO

    Fare thee well, Northumberland

     

    DO

    So roll on, Geordie boy, roll

    Roll on, Geordie boy, roll

    Roll on, Geordie boy, roll

    Roll on, Geordie boy, roll

     

    ........................................

     

                  DO (bourdon)

    Come drive me down to the central station

    I hate to leave my river Tyne

    For some damn town that's god-forsaken

    Fare thee well, Northumberland

    Although I'll go where the lady takes me

    She'll never tell what's in her hand

    I do not know what fate awaits me

    Fare thee well, Northumberland

    Traduction coccinelle

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • J’atteste

     

    J’atteste qu’il n’y a d’être humain

    que celui dont le cœur tremble d’amour

    pour tous ses frères en humanité

     

    Celui qui désire ardemment

    plus pour eux que pour lui-même

    liberté, paix, dignité

     

    celui qui considère la Vie

    est encore plus sacré

    que ses croyances et ses divinités

     

    J’atteste qu’il n’y a d’être humain

    que Celui qui combat sans relâche

    la Haine en lui et autour de lui

     

    Celui qui,

    dès qu’il ouvre les yeux le matin,

    se pose la question :

    Que vais-je faire aujourd’hui

    pour ne pas perdre ma qualité et ma fierté

    d’être homme ?

     

    Abdellatif LAÂBI,

    le 10 janvier 2015

    Un autre du même auteur: "pourquoi on fait la guerre"

    Partager via Gmail

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique