• Ùn sò micca venuti

    Ùn sò micca venuti (pour ma puce)

    I Muvrini & Josephina Fernandez

    Ùn sò micca venuti

    Ùn sò micca venuti

    Sol Sim ou Ré Lam Mim Mim etc
    Ùn sò micca venuti
    Da ch'elli eranu tristi
    Anu chjosu e porte
    Più nisunu l'hà visti

    Ellos no hand quérido venir y son como prisonéros
    Dé su corazòn di tanto déspéra

    È ùn anu chjamatu d'altri toni o saette
    Vulianu sapè senza chere vindette

    Y so no han quérido hablar è qué su corazòn tembla
    Décimos dé rassamblar l’espérienza para ellos

    Ella
    Ella, Para sentirsé mènos sola l’embargado la mano
    Ellu
    Ellu, iba devenir un pésadumbré qué sé apagua

    Vole sente à voce di a ghjusta famiglia
    A cuscenza di l'omi chì cunsola è cunsiglia
    Quiéren encontrar los passos dè l’amor exiliado
    Dé la fuérsa què lé manquan para un dia perdònarlo

    Sin'à u recunciliu
    Sin'à u recunciliu
    Sin'à u recunciliu

    Vole truvà u passu
    Di l'amore in esiliu

    Ùn sò micca venuti
    Da ch'elli èranu tristi
    Hanu chjosu e porte
    Più nisunu l'hà visti
    Ùn sò micca venuti
    Sò cume prigiuneri
    In li so cori muti
    Bàttenu l'addisperi
    È ùn hanu chjamatu
    D'altri toni o saette
    Vulìanu sapè
    Senza chere vindette
    ...
    S'elli ùn hanu parlatu
    Ghjè chì u core li freme
    Hanu dettu à i soi
    D'arricoglie a speme
    Ella
    Ella, l'hà pigliatu a manu pè ùn sèntesi sola
    Ellu
    Ellu, andarete à sapè ciò chì li ferma in gola
    Vole sente a voce
    Di a ghjusta famiglia
    A cuscenza di l'omi
    Chì cunsola è cunsiglia
    Vole truvà u passu
    Di a pace in esiliu
    A forza chì li manca
    Sin'à u recunciliu
    Vole truvà u passu
    Di l'amore in esiliu
    A forza chì li manca
    Sin'à u recunciliu
    Sin'à u recunciliu
    Sin'à u recunciliu

    Ils ne sont pas venus

    Ils ne sont pas venus
    Ils ont fermé la porte
    On ne les a plus vus
    Ils ont fait lettre morte

    Ils ne sont pas venus
    Sont comme prisonniers
    De leur coeur qui s'est tu
    A tant désespérer

    Ils n'ont pas invoqué
    D'autres colères des cieux
    Ni voulu se venger
    Juste comprendre un peu

    Et s'ils n'ont pas parlé
    C'est que tremble leur coeur
    Ils ont dit de rassembler
    Des espoirs pour les leurs
    Elle, pour se sentir moins seule
    Lui a saisi la main
    Lui, allez donc deviner ce chagrin
    qui l'étreint

    Ils veulent entendre la voix
    Du plus juste qui veille
    La conscience des hommes
    Qui console et conseille

    Ils veulent trouver le pas
    De l'amour exilé
    La force qui leur manque
    Pour un jour pardonner
    Pour un jour pardonner
    Pour un jour pardonner...

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :