• Sintineddi (Canta U Populu Corsu)

    Sintineddi (Canta U Populu Corsu)

    Sintineddi (Canta U Populu Corsu)

    (Accords, sunemu.net)
    Capo 1

    Tali un ochju lampatu à u mari latinu
    Lam
    O una mani porsa à l'imperi à liventi
    Lam / Fa
    Un sognu maladettu d'eternu scarpiddinu
    Do / Ré
    O una chjama antica chì più nimu n'ùn senti...
    Fa / Mi
    chì più nimu n'ùn senti
    Lam

    Tali i voci chì funu da culandi à l'ora
    Lam
    È li visi di petra chì dissinu dinò
    Lam / Fa
    Quidda sumina strana ch'ùn si volsi mora
    Do / Ré
    È l'idea chì tandu tuttu quì principiò.
    Fa / Mi

    Sintineddi
    Do / Rém / Mi

    Tali a mani chì vensi in tempu d'ancu à fà
    È vi feci d'altura cù quiddu arti supranu
    Ùn era ancu lu mondu è n'erati dighjà
    Guardiani impitrati di u ricordu umanu.

    Tali l'abbracciu primu chì u silenziu vi deti
    È li sapienzi arcani cù li so canti immersi
    Di ciò chì ùn hè storia tiniti li sicreti
    Tali una citadella chì a memoria persi.

    Sentinelles

     

    Tel un regard posé sur le mare nostrum

    Ou une main dressée vers l'empire du levant

    Le rêve maudit d'un éternel sculpteur

    Ou l'antique appel que plus personne n'entend

     

    Telles les voies qui un jour nous vinrent du lointain

    Et ces visages de pierres qui surent s'opposer à l'envahisseur

    Cette étrange semence de révolte qui ne veut pas mourir

    Et l'idée qu’un jour c'est ici que la lutte commença

     

    Sentinelles

     

    Telle la main levée qui sortit du néant

    Et qui vous éleva au rang des arts supérieurs

    Le monde n'était point né que vous étiez déjà la

    Gardiens pétrifiés de la mémoire des hommes

     

    Tel le premier baiser que le silence vous fit

    Et l'étrange connaissance de ces chants d’autrefois

    De ce que l'histoire ne sait compter vous tenez les secrets

    Telle une citadelle dont les Hommes oublièrent un jour l’existence

     

    Traduction trouvée sur un post de Patice Pere de Arte Musica Ajaccio sur Facebook, merci à lui.

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Septembre 2016 à 16:59

    Juste... Au delà du Magnifique.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :