• « Les Valentins et les Valentines » MCO 262 proposé par Zaza.

    La fête des amoureux c'est tous les jours ... pour les amoureux.

     

    Ah ! l'amour ! 

    ça résume bien hein ?

     

    Et nos Stars chéries, l'envers du décor ... (création le 12 février de cette année !)

    Pensez à activer les sous-titres (icone en bas de la video à gauche de l'engrenage)

    "Qualchì minutu per scurdà si di e feste cummerciale è ramintassi chì l'amore si festighjeghja tuttu l'annu ;) ! è po sopr'à tuttu chì a derisione ùn hà mai tombu a nimu !" Diana Salicetti

    (Quelques minutes pour oublier les fêtes commerciales et se rappeler que l'amour se fête toute l'année ! E puis surtout que la dérision n'a jamais tué personne !)

    Miaoooouuuuuuuu !

    Partager via Gmail

    10 commentaires
  • MCO 261 pour Melo

    Pour ce thème ma première idée est allée vers le feu, celui de Barbusse, mais je n'ai pas réussi, j'ai choisi un autre sujet, grave pour nos régions, le feu, les incendies, notre terre qui brûle, la video qui suit, c'est moi qui l'ai faite, comme un témoignage, quand j'ai vu ce que la connerie des hommes (pardon.) avait faite à mon village chéri, celui de mon père, de pépé et mémé ... 

    O Cari

    c'est très présent en Corse, et nourit une colère ...

    Spaventu

    ... qui mute en mélancolie

    U focu

    Il en est d'autres, que j'aime moins, mais qui disent bien la même chose

    U focu

    U fogu maledettu

    Le feu, u focu

     

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Lettre récapitulatif "Musique à coeur ouvert" 260 de 18 janvier 2017

    L'être ou lettre merci en tout cas c'était bien sympa !

    Moi j'avais fait le choix de la Corse mais au départ je pensais à d'autres choses :

    - les lettres des soldats,

    - la lettre à ma fille d'Idir, cette chanson me donne des frissons chaque fois,

    - la jolie lettre de Renan Luce que j'ai connue grâce à une jeune stagiaire qui l'avait offerte à mes petits pour leur donner envie ... de lettre, elle les a charmés et moi aussi,

    - la lettre à "Monsieur le Président" qu'on n'écrit pas assez et qu'on devrait tous écrire ... 

    La voici : 

    Merci d'avoir participé :

    Melo Qui prend la suite d'après ce que j'ai vu sur "le feu"

    Renee

    Clio

    Chloé

    Gaité

    Claudine Canelle

    Ellerium

    Fée Capucine

    Zaza

    Merci !

    Dans la lettre de Julos Beaucarne à entendre chez Chloé Noura :

    "Le monde est une triste boutique, les cœurs purs doivent se mettre ensemble pour l'embellir, il faut reboiser l'âme humaine."

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • A Lettera d'amore - Anghjula Potentini

     Mighela Cesari et Mighele Raffaelli - A Lettera

    La lettre

     Canta u populu Corsu-Lettera à Nicoli

    La lettre

     Una lettera - Francine Massiani

    Lettera d'Argentina - Canta u populu Corsu

    Attallà - lettara muta

    Constantinople & Barbara Furtuna - Lettera a mamma

    Lettera à fratellu - Diana Saliceti (Canzona di Ghjuliu Bernardini)

    La lettre

     

    Lettera di u mulatterru à u corsu - Canta u Populu Corsu

    Canta u Populu Corsu - Lettera di u prigiuneru

     

    Voci di a Gravona - Scrivu a tè

     A mio lettera - I Messageri

     

    et ...

    A lettera - I chjami Aghjalesi

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Pour MCO 260 du 18 janvier, je vous propose "La Lettre"

    Pour MCO 260 La Lettre "Femme lisante" Renoir

    Je propose de prendre le flambeau pour MCO 260 pour le thème de "La lettre", la correspondance écrite, celle qui reste alors que disparaissent les mails et autres sms éphémères dans les limbes électroniques.

    Une lettre peut être intime on s'y découvre, s'y livre, ou publique, ouverte, revendicative, révoltée. Elle est toujours surement une vraie expression de soi, un juste portraît.

    Pour MCO 260 La Lettre

     

    Pour MCO 260 La Lettre

    Mon amour,

    Aujourd’hui j’ai pensé à toi. Bien que tu ne le mérites pas, je dois reconnaître que je t’aime. Comment oublier ce jour où je t’ai demandé pour la première fois un avis sur mes tableaux ? Moi, encore jeune folle, toi, grand seigneur au regard lubrique. Tu m’as donné la réponse que j’attendais, pour ma satisfaction, pour me voir heureuse, sans même me connaître tu m’as poussé à continuer de peindre. Mon Diego, mon âme s’est souvenue que je t’aimerai toujours malgré le fait que tu ne sois pas à mes côtés.

    Dans ma solitude je te dis qu’aimer n’est pas un péché impardonnable. Mon amour, sache même que si tu souhaites un jour revenir, je serai toujours là à t’attendre. Ton absence me tue, fais de ton souvenir une vertu. Tu es ce Dieu inexistant à chaque fois que ton image me revient. J’ai demandé à mon cœur pourquoi toi et pas un autre.

    Mon âme est vôtre,

    Frida K. 

    Pour MCO 260 La Lettre

     Frida Kahlo (Gare d'Ajaccio)

    Partager via Gmail

    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique