• Lara Fabian (Duos)

    Lara Fabian (Duos)

    Tu es mon autre (avec Maurane)

    Lara Fabian - Tu es mon autre


    Ame ou sœur
    Jumeau ou frère
    De rien mais qui es-tu
    Tu es mon plus grand mystère
    Mon seul lien contigu
    Tu m'enrubannes et m'embryonnes
    Et tu me gardes à vue
    Tu es le seul animal de mon arche perdue

    Tu ne parles qu'une langue aucun mot déçu
    Celle qui fait de toi mon autre
    L'être reconnu
    Il n'y a rien à comprendre
    Et que passe l'intrus
    Qui n'en pourra rien attendre
    Car je suis seule à les entendre
    Les silences et quand j'en tremble

    Toi, tu es mon autre
    La force de ma foi
    Ma faiblesse et ma loi
    Mon insolence et mon droit

    Moi, je suis ton autre
    Si nous n'étions pas d'ici
    Nous serions l'infini

    Et si l'un de nous deux tombe
    L'arbre de nos vies
    Nous gardera loin de l'ombre
    Entre ciel et fruit
    Mais jamais trop loin de l'autre
    Nous serions maudits
    Tu seras ma dernière seconde
    Car je suis seule à les entendre
    Les silences et quand j'en tremble

    Toi, tu es mon autre
    La force de ma foi
    Ma faiblesse et ma loi
    Mon insolence et mon droit

    Moi, je suis ton autre
    Si nous n'étions pas d'ici
    Nous serions l'infini

    Et si l'un de nous deux tombe

    LARA FABIAN Nolwen Leroy (Tu es mon autre)

    Tu es mon autre

    Lara Fabian

       Am                                                      G 

    Ame ou sœur jumeau ou frère de rien mais qui es-tu?

       Am                                                          G 

    Tu es mon plus grand mystère mon seul lien contigu

        F                                                                  C 

    Tu m'enrubannes et m'embryonnes, et tu me garde a vue

        Dm                                   E7

    Tu es le seul animal de mon arche perdue.

     

     Am                                                  G 

    Tu ne parles qu'une langue aucun mot déçu

     Am                                                   G 

    Celle qui fait de toi mon antre, l'être reconnu

          F                                                   C 

    Il n'y a rien a comprendre, et que passe l'intrus

         Dm

    Qui n'en pourra rien attendre,

         E7

    Car je suis seul a les entendre les silences et quand j'en tremble

    REFRAIN:

    Dm                    Am  

    Toi, tu es mon autre

    Dm          

    La force de ma foi

    Ma faiblesse et ma loi

    Am             

    Mon insolence et mon droit

    Dm                      Am  

    Moi je suis ton autre

    Dm                               E7 

    Si nous n'étions pas d'ici

                                  Am  

    Nous serions l'infini

     

       Am                                                 G 

    Et si l'un de nous deux tombe, l'arbre de nos vies

       Am                                                  G 

    Nous gardera loin de l'ombre, entre ciel et fruit

        F                                                               C 

    Mais jamais trop loin de l'autre, nous serions maudits

        Dm

    Tu seras ma dernière seconde

         E7

    Car je suis seul a les entendre les silences et quand j'en tremble

     

    REFRAIN

     Am

    Et si l'un de nous deux tombe

     

     

    Requiem pour un fou

    Je vous préviens n'approchez pas
    Que vous soyez flic ou badaud
    Je tue celui qui fait un pas
    Je ne ferai pas de cadeau
    Éteignez tous vos projecteurs
    Et baissez vos fusils braqués
    Non, je ne vais pas m'envoler sans elle

    Dites au curé, dites au pasteur
    Qu'ailleurs ils aillent se faire pendre
    Le diable est passé de bonne heure
    Et mon âme n'est plus à vendre
    Si vous me laissez cette nuit
    À l'aube je vous donnerai ma vie
    A quoi me servirait ma vie sans elle

    Je n'étais qu'un fou mais par amour
    Elle a fait de moi un fou, un fou d'amour
    Mon ciel s'était ses yeux, sa bouche
    Ma vie s'était son corps, son corps
    Je l'aimais tant que pour la garder je l'ai tuée
    Pour qu'un grand amour vive toujours
    Il faut qu'il meure qu'il meure d'amour

    Le jour se lève la nuit pâlit
    Les chasseurs et les chiens ont faim
    C'est l'heure de sonner l'hallali
    La bête doit mourir ce matin
    Je vais ouvrir grand les volets
    Crevez-moi le cœur je suis prêt
    Je veux m'endormir pour toujours près d'elle

    Je n'étais qu'un fou mais par amour
    Elle a fait de moi un fou, un fou d'amour
    Mon ciel s'était ses yeux, sa bouche
    Ma vie s'était son corps, son corps
    Je l'aimais tant que pour la garder je l'ai tuée
    Je ne suis qu'un fou, un fou d'amour
    Un pauvre fou qui meurt
    Qui meurt d'amour

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :