• Esma Redzepova - Gelem, gelem

    Hymne des Roms  

    Đelem, Đelem

     

    Čerga mala luta preko sveta

    Kao pčela od cveta do cveta

    Topot konja daleko se čuje

    Al´ još dalje pesma odjekuje

     

    Haj cigani

    S pesmom rođeni

    S pesmom živeli

    S pesmom umirali

     

    Čerga mala luta preko sveta

    Kao pčela od cveta do cveta

    Đelem đelem rum me romenca

    Mala dile suakare sukamenca

    Haj romale

    Haj čavale

    Haj romale

    Haj čavale

     

    U grudima svakog ciganina

    Sve dok živi vatre uvek ima

    Ne može ništa da je zgasi

    Čak ni suza koja obraz kvasi

    Haj cigani

    S pesmom rođeni

    S pesmom živeli

    S pesmom umirali

     

    Gelem gelem

     

    Gelem, gelem lungone dromençar

    Maladilem baxtale Rromençar

    A Rromalen kotar tumen aven

    E chaxrençar bokhale čhavençar

     

    A Rromalen, A čhavalen

     

    Sàsa vi man bari familija

    Mudardás la i Kali Lègia

    Saren čhindás vi Rromen vi Rromnjan

    Maškar lende vi tikne čhavorren

     

    A Rromalen, A čhavalen

     

    Putar Devla te kale udara

    Te šaj dikhav kaj si me manuša

    Palem ka gav lungone dromençar

    Ta ka phirav baxtale Rromençar

     

    A Rromalen, A čhavalen

     

    Opre Rroma isi vaxt akana

    Ajde mançar sa lumáqe Rroma

    O kalo muj ta e kale jakha

    Kamàva len sar e kale drakha

     

    A Rromalen, A čhavalen

     

    http://www.tousauxbalkans.net/Gelem,_Gelem

    Lam (Fa) Mi7 Rém

    Interprété par Gheorghe Sarău (http://www.old.edu.ro/download/Gelem_gelem.mp3)

     

    Traduction française prise 

    J'ai marché, marché sur les longues routes,

    J'ai rencontré des tziganes heureux.

    J'ai marché, marché au bout du monde,

    Et la chance était avec eux.

    Ô Rom, toi l'homme, toi l'enfant,

    Ô Rom, d'où êtes-vous venus

    Dans vos tentes, sur les chemins de fortune.

    Où êtes-vous, maintenant ?

    Où sont les hommes ? Où, les enfants ?

     

    Comme vous, j'avais une grande famille

    Comme vous, les hommes en noirs l'ont massacrée.

     

    Venez avec moi, tous les Roms de la terre

    Car les routes tsiganes nous sont ouvertes.

    Voici l'heure. Debout, Roms !

    Nous ferons ce que nous voudrons.

    Ô Rom, toi l'homme, toi l'enfant,

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Dimanche 26 Février à 17:35

    Belle découverte, j'aime beaucoup ces chants, ils sont forts, et font frissonner...

    merci pour la découverte!  Bon dimanche Jean, bisous .

    2
    Dimanche 26 Février à 19:55

    Même sans comprendre la langue, on devine la souffrance de cette population...

    3
    Lundi 27 Février à 17:33
    Renée

    Très belle découverte et combien, émouvante aussi. Bisousssss

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :