• Corri corri o zitellina

    Corri corri o zitellina

    Pour mes petits

    Corri corri o zitellina

    La7
    Cum'elli sò belli l'anni
    Rém
    Verdicenti è spenserati
    La7
    Hanu un nome hè zitellina
    Rém
    Bellu cume cardellina
    La7
    Elli ancu senza chjamassi
    Rém
    Pìglianu listessi chjassi
    La7
    Sanu chì per campà un'ora
    Rém
    Ci vole à passalla fora,
    La7
    Fora ci sò tutte ripe
    Rém
    À barcà cume scaloni
    La7
    Ci hè u fiume cù l'anguille
    Rém
    È un ortu pien'à miloni
    La7
    Per finisce la ghjurnata
    Rém
    Chì ùn hè mai straziata
    La7
    Ci hè sempre inde qualchi chjosu
    Rém
    Un sumere laziosu

    Ré Sol
    Corri corri o zitellina
    La Fa#m
    Corri ùn ti lascia piglià,
    Sim Mim
    Fà cume a cardellina
    La Ré
    In gabbia ùn ci vole à stà.
    Ré Sol
    Corri corri o zitellina
    La Fa#m
    L'amore t'hà da piglià,
    La
    Di ghitarra è mandulina
    La Ré
    O cum'ellu sà ghjucà.

    Cum'elli sò belli l'anni
    Chì si svèglianu stunati,
    Si sente cume una pena
    Ch'elli vòlenu catena.
    Ùn la diceranu à nimu
    Ancu sceltu u so caminu
    Oramai sò sicuri
    D'esse di core maturi.
    Zuccati nantu à le porte
    Di legnu anticu u più forte
    Nomi chì vanu per coppii
    Quantu ci n'hè micca rotti ?
    Pochi pochi ma sò muche
    Chì fanu spuntà una luce,
    È una canzona argentina
    Cume tutta a zitellina

    Traduction (Fusina)

    Qu'elles sont belles les années
    Juvéniles et sans soucis
    Elles portent un nom : «zitellina».
    Beau comme un chardonneret
    Elles prennent toutes les mêmes chemins
    Sans se concerter,
    Elles savent que pour vivre chaque heure
    II faut la passer dehors.
    Dehors, il y a tant de terrasses
    A dévaler comme des marches;
    II y a la rivière aux anguilles
    Et un jardin plein de melons.
    Pour terminer la journée
    Qui ne lasse jamais,
    II y a toujours dans quelque enclos
    Un âne prêt à jouer.

    Refrain...
    Cours ! Cours donc, Enfance !
    Cours, ne te laisse pas prendre !
    Fais comme le chardonneret
    Qui ne veut pas rester en cage.
    Cours, cours donc, Enfance !
    L'amour bientôt te saisira
    Et tu verras comme il sait bien jouer
    De la guitare et de la mandoline !

    Comme elles sont belles les années
    Qui se réveillent étonnées.
    On sent comme une peine,
    On parle aussitôt de chaîne,
    Elles ne le diront à personne :
    Elles ont choisi leur chemin
    Elles sont sûres désormais
    Que leur cœur est prêt à aimer.
    Sur les portes de vieux bois solide
    Combien de noms entrelacés ne sont-ils pas gravés ?
    Mais combien y en a-t-il qui ne se sont désunis?
    Très peu, bien peu, mais ce sont là des souvenirs
    Qui laissent percer comme une lumière
    Et une chanson cristalline
    Comme est toute l'enfance.

    Pour la tonalité de Jacky Micaelli

    Ré7
    Cum'elli sò belli l'anni
    Solm
    Verdicenti è spenserati
    Ré7
    Hanu un nome hè zitellina
    Solm
    Bellu cume cardellina
    Ré7
    Elli ancu senza chjamassi
    Solm
    Pìglianu listessi chjassi
    Ré7
    Sanu chì per campà un'ora
    Solm
    Ci vole à passalla fora,
    Ré7
    Fora ci sò tutte ripe
    Solm
    À barcà cume scaloni
    Ré7
    Ci hè u fiume cù l'anguille
    Solm
    È un ortu pien'à miloni
    Ré7
    Per finisce la ghjurnata
    Solm
    Chì ùn hè mai straziata
    Ré7
    Ci hè sempre inde qualchi chjosu
    Solm
    Un sumere laziosu

    Sol Do
    Corri corri o zitellina
    Ré Sim
    Corri ùn ti lascia piglià,
    Mim Lam
    Fà cume a cardellina
    Ré Sol
    In gabbia ùn ci vole à stà.
    Sol Do
    Corri corri o zitellina
    Ré Sim
    L'amore t'hà da piglià,

    Di ghitarra è mandulina
    Ré Sol
    O cum'ellu sà ghjucà.

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :