• Chanson d'après - I Muvrini et 1001 interprètes dont moi.

    Une expérience de rêve, la "Chanson d'après" Acte 1 de l'après :

    Chanson d'après - I Muvrini et 1001 interprètes dont moi.

    Article

    Sur la page des Muvrini

    Les paroles et playbacks chez les Muvrini

    Partition

    Il était une fois colosse aux pieds d'argile

    qui marchait de ce pas, aux énergies fossiles

    nous voilà 4 milliards un beau jour confinés

    entre monde d'avant et monde d'après

     

    tu l'entends comme moi le poids de la détresse

    et Marie Laforêt rechantant la tendresse

    on ne s'était jamais vus applaudir aux balcons

    oh minus dans l'air tu nous fais la leçon

     

    on ne l'entendait pas on ne se l'était plus dit

    prends bien soin de toi la vie n'a pas de prix

    on ne les a jamais eu aussi propres les mains

    aurions-nous perdu les secrets du destin

     

    entre les « tout est foutu » et les « tout ira bien »

    entre les « tout est foutu » et les « tout ira bien »

    il y a une route il y a un chemin

    il y a une route il y a un chemin

    il y a un salut il y a un chemin

    il y a un salut il y aura un demain

     

    porterons-nous la flamme pour affronter les temps

    du féminin de l'âme mieux que monde d'avant

    on y mettra du cœur après avoir pleuré

    la puissance et l'honneur de rendre et de donner

     

    tu le connais le vent qui éteint une bougie

    ou avive un feu de camp pour réchauffer la nuit

    entre ce qui nous tue et ce qui nous grandit

    juste rien de plus, et c'est toi qui choisis

     

    entre les « tout est foutu » et les « tout ira bien »

    entre les « tout est foutu » et les « tout ira bien »

    il y a une route il y a un chemin

    il y a une route il y a un chemin

    il y a un salut il y a un chemin

    il y a un salut il y aura un demain

     

    è trà i « simu lecchi » è i « ùn ti ne fà »

    è trà i « simu lecchi » è i « ùn ti ne fà »

    ci s'hè una strada ci s'hè un andà

    il y a une route il y a un chemin

    ci s'hè una strada ci s'hè un andà

    ci s'hè un strada ci sarà un andà »

     

    et qu'est-ce qu'on va garder où est-ce qu'on atterrit ?

    de quelle avidité nous serons nous guéris ?

    quel est le nom du vent qui penche nos cyprès

    ma chi ventu sarà chi ghjimba i cipressi

    de quel monde d'avant pour quel monde d'après

    de quel monde d'avant pour quel monde d'après

     

    ieeee

    entre les « tout est foutu » et les « tout ira bien »

    entre les « tout est foutu » et les « tout ira bien »

    ci s'hè una strada ci s'hè un andà

    il y a une route il y a un chemin

    ci s'hè una strada ci s'hè un andà

    il y a un salut il y aura un demain...

     

    AS St Etienne !

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Dimanche 14 Juin à 16:08

    Coucou Jean , je l'ai vu sur FB. C'est difficile de te trouver, hihi ! Belle initiative  yes  .

    Mon petit-fils joue de la trompette au Conservatoire de Lille et un clip semblable a été réalisé par mon fils à partir des envois. J'ai dû demander où il était, la honte  winktongue.

    J'espère que tout le monde va bien par chez toi.

    Bise, Francine.

     

    2
    Dimanche 14 Juin à 16:11

    Bravo pour ta participation à cette belle création des Muvrini.Elle aura du succès

    Bon dimanche

    3
    Lundi 15 Juin à 10:42

    C'est sûr il y aura un chemin après mais saurons-nous en tirer la leçon ???

    4
    Lundi 15 Juin à 15:24
    Renée

    Merci pour ce partage amitiés

    5
    Lundi 15 Juin à 20:09

    Super Jean, c'est une belle initiative des Muvrini et la chanson est belle, elle parle d'elle-même...

    Bonne soirée, bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :