• Carmen Consoli - L'ultimo bacio

    OK Marine, c'est plus que "pas mal" ...

    Ce baiser d'adieu

    le dernier

    de deux personnes qui probablement s'aiment

    et se quittent

    sous la pluie

    où se fondent les larmes.

    Carmen Consoli - L'ultimo bacio

    MIm9    SOL7+ DO6     RE

    Cerchi riparo fraterno conforto

    MIm9    SOL7+ DO6     RE

    tendi le braccia allo specchio

    MIm9    SOL7+    DO6          RE

    ti muovi a stento e con sguardo severo

    MIm9    SOL7+     DO6    RE

    biascichi un malinconico Modugno

     

    refrain

    LAm     DO      SIo       MI7

    Di quei violini suonati dal vento

    LAm     DO       SIo       MI7

    l'ultimo bacio mia dolce bambina

    LAm     DO       SIo       MI7

    brucia sul viso come gocce di limone

    LAm     DO       SIo       MI7

    l'eroico coraggio di un feroce addio

    REm7   SOL     REm7   SOL

    ma sono lacrime mentre piove piove

    REm7           SOL

    mentre piove piove

    REm7           SOL

    mentre piove piove

     

    Magica quiete velata indulgenza

    dopo l'ingrata tempesta

    riprendi fiato e con intenso trasporto

    celebri un mite e insolito risveglio

     

    refrain

    Mille violini suonati dal vento

    l'ultimo abbraccio mia amata bambina

    nel tenue ricordo di una pioggia d'argento

    il senso spietato di un non ritorno

     

    Di quei violini suonati dal vento

    l'ultimo bacio mia dolce bambina

    brucia sul viso come gocce di limone

    l'eroico coraggio di un feroce addio

    ma sono lacrime mentre piove piove

    mentre piove piove

    mentre piove piove

     

     

    N.B. SIo  (semi diminuito) = x2323x

    http://www.accordiespartiti.it/consoli-carmen/testo-e-accordi-di-lultimo-bacio-carmen-consoli/

    Le Dernier Baiser

     

    Tu cherches un abri réconfortant et fraternel

    Tu tends tes bras vers le miroir

    Tu te déplaces à grand-peine avec le regard sévère

    Tu marmonnes un air mélancolique de Modugno

    De ces violons joués par le vent

    Le dernier baiser ma douce enfant

    Brûle sur le visage comme des gouttes de citron

    L'héroïque courage d'un impitoyable adieu

    Mais ce sont des larmes pendant qu'il pleut, qu'il pleut

    Pendant qu'il pleut, qu'il pleut

    Pendant qu'il pleut, qu'il pleut

    Pendant qu'il pleut...

     

    Calme magique indulgence voilée

    Après l'ingrate tempête

    Tu reprends ton souffle et dans un élan d'enthousiasme

    Tu opères en un doux et insolite réveil

    Mille violons joués par le vent

    La dernière étreinte mon enfant bien-aimée

    Dans le lointain souvenir d'une pluie d'argent

    Le sens implacable d'un non-retour

    De ces violons joués par le vent

    Le dernier baiser ma douce enfant

    Brûle sur le visage comme des gouttes de citron

    L'héroïque courage d'un impitoyable adieu

    Mais ce sont des larmes pendant qu'il pleut, qu'il pleut

    Pendant qu'il pleut, qu'il pleut

    Pendant qu'il pleut, qu'il pleut

     

    Pendant qu'il pleut...

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Juin 2015 à 13:33

    Jolie chanson très agréable à écouter et regarder !!!

    Bonne journée !

    2
    Lundi 15 Juin 2015 à 11:33

    Comment tu fais pour découvrir des chansons comme celles-ci ? Je n'en ai jamais entendu parler. Il faut dire que sur les radios belges, c'est plus branché vers l'anglo-saxon.

    J'adore l'italien et cette chanson est merveilleuse, universelle.

    Des iris amitié, pour toi et ton épouse. Bises Jean. Passe une bonne semaine. Francine.

    Le temps passe si vite ... A bientôt !

    3
    Jeudi 18 Juin 2015 à 14:51

    Super-jolie cette chanson, quelle belle découverte! Et la demoiselle est super-jolie aussi, et a une belle voix, j'adore!

    ** c'est top de partager la partition/tablature, merci!!!

    bisous, belle journée! glasses

    4
    Jeudi 18 Juin 2015 à 23:14

    Heureureux que ça vous plaise, c'est un plaisir pour moi, je vous conseille d'approfondir, c'est vraiment un personnage, cette Carmen Consoli, je pense à un concert avec trois autres chanteuses ... un petit article dessus, je crois que je vais le faire.

    @ Clio, merci pour les iris, j'adore ces fleurs, la chanson c'est ma belle fille qui m'a demandé 1 de la jouer, 2 de la chanter. Alors d'abord, 1 le l'ai écoutée. Elle me plaît, poour la jouer et la chanter, c'est faisable mais quand on écoute l'interprète ...

    @ Melofaroh, sympa l'arpège ! Pas difficile en plus.

    Bises, 

    Jean

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :