• Anghjulina - Barbara Furtuna

    Anghjulina

     

    Fala u sole nant’à a marina

    È pianu pianu vene à abbughjà 

    Si sente un omu chì camina

    E prime case e tocca digià

     

    Francatu a croce, piglia a chjappata 

    Stinza u passu hè bughju avà 

    Hè parsa longa, quessa a strada

    Tantu hà bramatu l’ora di u vultà

     

    Pocu cambiati sò i cuntorni

    A casa è l’ortu ghjustu à l’insù

    Duve finiscenu i so ghjorni

    Chì l’hà ghjurata d’ùn parte mai più

     

    Li vene in core a so zitellina

    Dolci mumenti  à corre è à ghjucà

    È i capelli di a so Anghjulina

    Eppo i so ochji per sunnià

     

    Ritrova sensu a so vita

    U so scalone ferma à cullà

    Rittu cum’è un’ultima sfida

    Eccu a so pace chì vene avà

     

    Cerca e chjave di u purtone

    À l’appasponi face girà

    Ind’u silenziu u so merchjone

    Cum’è un rimbeccu vene à trizinà

     

    ò tanti mesi tante stagione

    Di spaisata da mare inlà

    Oghje ne cerca a  ragione

    Chì hà purtatu a so vita quallà

     

    Tanti culori è frutti persi

    Chì oghje hè ghjuntu à ritruvà

    Lascendu qualchi sogni appesi

    In li frastorni di qualchì cità

     

    È di Anghjulina truvà in stu locu

    A pella dulcina i basgi di focu

     

    Sta notte per u pellegrinu

    U sonnu forse nun venerà

    Furia di scopre u caminu

    Chì l’avvicina di a felicità

     

    Dumane cari nant’à a marina

    Un sole novu s’hà da pisà

    È tandu l’ochji d’Anghjulina

    Ùn pianteranu più di luccicà.

    Légende de la video d'au-dessus proposée par l'auteur de la vidéo : "Empruntée au magnifique groupe corse "Barbara Furtuna", ce chant raconte l'histoire d'un homme qui revient avec beaucoup d'émotion dans le village de son enfance et retrouve sa belle "Anghjulina", après de longues années passées loin des siens, comme en exil."

    Anghjulina - Barbara Furtuna

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Jeudi 15 Mars à 15:11

    Bonjour Jean, toujours de belles découvertes chez toi, j'aime beaucoup.

    Concernant MCO, Zaza m'a transmis ta proposition, que j'accepte bien sûr avec grand plaisir!

    Si tu as une idée et que tu n'es pas sûr, jette un oeil sur les tableaux :

    clic► MCO - les Thèmes

    Je laisse le lien en permanence sur le logo, garde-le quelque-part si tu veux.

    Je note donc ton thème, et y ajouterai le lien dès que tu l'auras annoncé! Merci

    Bonne journée Jean, bisous

     

    2
    Jeudi 15 Mars à 15:31

    Coucou Jean.

    Deux belles découvertes. J'ai adoré les voix de ces chanteurs et chanteuses.

    J'ai lu le commentaire de Melo, et en réfléchissant Les chants celtes et irlandais ont été évoqués, mais pas à ma connaissance les chants de marins. C'est bien que tu veuilles parler des bretons au travers la chanson, et cela n'a rien d'étonnant, les corses et les bretons ont des affinités. Connaissant bien la Corse, nous avons toujours eu des relations très amicales avec la population. Remarque mon côté insulaire rapproche également.

    Bises et bon jeudi

     

    3
    Jeudi 15 Mars à 17:18

    Merci pour ce grand rayon de soleil ( les groupes et et la chanson)  quand il fait bien gris ici ! 

    Bisou et bonne fin de semaine.

    Francine.

    4
    Jeudi 15 Mars à 22:19

    Que soit la version masculine puissante ou la version féminine prenante,ce chant reste très beau

    Bonne soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :