• Céline Dion - Parler à mon père

    Pour mon amour, ma jolie épouse, qui a, qui aurait tant de chose à lui dire, à son père. E i toi in campu santu futugrafie e ritratti U ramentu di l’amichi Antenati ed amori Dolu ! tre pitali persi ùn si ne pò (omu) scurdà

    Céline Dion - Parler à mon père

    Céline Dion - Parler à mon père

    CAPO 2
    Lam
    Je voudrais oublier le temps
    Mi
    Pour un soupir pour un instant
    Une parenthèse après la course
    Lam
    Et partir où mon cœur me pouce
    Je voudrais retrouver mes traces
    Mi
    Où est ma vie ou est ma place
    Et garder l'or de mon passé
    Lam
    Au chaud dans mon jardin secret

    Rem Lam
    Je voudrais passer l'océan, croiser le vol d'un goéland
    Mi Mi7 Lam
    Penser à tout ce que j'ai vu ou bien aller vers l'inconnu
    Rem Lam
    Je voudrais décrocher la lune, je voudrai même sauver la Terre
    Mi Mi7 Lam
    Mais avant tout je voudrais parler à mon père
    Mi Mi7 Lam
    Parler à mon père...

    Je voudrais choisir un bateau
    Pas le plus grand ni le plus beau
    Je le remplirais des images
    Et des parfums de mes voyages

    Je voudrais freiner pour m'assoir
    Trouver au creux de ma mémoire
    Des voix de ceux qui m'ont appris
    Qu'il n'y a pas de rêve interdit

    Je voudrais trouver les couleurs, du tableau que j'ai dans le cœur
    De ce décor aux lignes pures, où je vous vois et me rassure,
    Je voudrais décrocher la lune, je voudrais même sauver la Terre,
    Mais avant tout, Je voudrais parler à mon père...
    Parler à mon père...

    (Monter les accords d’un demi ton)

    Je voudrais oublier le temps
    Pour un soupir pour un instant
    Une parenthèse après la course
    Et partir où mon cœur me pousse

    Je voudrais retrouver mes traces
    Où est ma vie, où est ma place
    Et garder l'or de mon passé
    Au chaud dans mon jardin secret

    Je voudrais partir avec toi
    Je voudrais rêver avec toi
    Toujours chercher l'inaccessible
    Toujours espérer l'impossible
    Je voudrais décrocher la lune,
    Et pourquoi pas sauver la Terre,
    Mais avant tout, je voudrais parler à mon père
    Parler à mon père...
    Je voudrais parler à mon père
    Parler à mon père...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2013 - Les Enfantastiques chorale d'enfants

    BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2013 - Les Enfantastiques chorale d'enfants

    Bonne et heureuse année
    Un nouveau millésime enfin est né
    Cinquante deux semaines qui font envie
    Quatre saisons pour aimer la vie

    Bonne et heureuse année
    Jetons les feuilles d'agenda fanées
    Cueillons dès maintenant comme pour offrir
    Notre bouquet de jours à venir


    Bonne et heureuse année
    L'heure des résolutions vient de sonner
    Et si chacun y met un peu du sien
    Tout peut changer avec trois fois rien

    Bonne et heureuse année
    Et surtout n'oublions pas de donner
    Gentiment, c'est urgent, en partageant
    Notre bonheur avec tous les gens

    Bonne et heureuse année
    En cas d'orage laissons le vent tourner
    Le temps que les nuages s'évaporent
    Le soleil brillera encore plus fort

    Bonne et heureuse année
    Et le meilleur qu'on puisse imaginer

    Pour que se réalisent en triomphant
    Tout simplement nos rêves d'enfant

    Pour que se réalisent en triomphant
    Tout simplement nos rêves d'enfant

    Pour que se réalisent en triomphant
    Tout simplement nos rêves d'enfant

    Bonne et heureuse année
    Bonne et heureuse année

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Stefka Sabotinova - Prituri se planinata

    Stefka Sabotinova - Prituri se planinata

    Притури се планината

    Притури се планината,
    че затрупа два овчера,
    че затрупа два овчера,
    два овчера - два другаря.

    Първи моли - пусни мене.
    Мене чака първо любе.
    Втори моли - пусни мене.
    Мене чака стара майка.

    Проговаря планината:
    `Ой ви вази два овчаря,
    любе жали ден до пладне,
    майка жали чак до гроба`.

    Prituri se planinata

    Prituri se planinata,
    che zatrupa dva ovchera,
    che zatrupa dva ovchera,
    dva ovchera - dva drugaria

    Parvi moli - pusni mene.
    Mene chaka parvo liube.
    Vtori moli - pusni mene.
    Mene chaka stara maika.

    Progovaria planinata:
    `Oi vi vazi dva ovcharia,
    liube jali den do pladne,
    maika jali chak do groba`.

    Pour la traduction, il s'agit d'une montagne qui est prête à ensevelir deux bergers. L'un lui demande de l’épargner car il a une amante qui va être malheureuse, l'autre car sa mère sera malheureuse. La montagne leur répond que le chagrin d'une amante dure une journée alors que celui d'une mère, pour son enfant, dure jusqu'à la tombe.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • ça tombera pas plus bas - LES HARICOTS LIBRES

    http://haricotslibres.free.fr/

    ça tombera pas plus bas - LES HARICOTS LIBRES

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Ci tocca à fà - I Messageri

    (Jean-Lauren Filippi / Fabrice Andreani)

    Ci tocca à fà - I Messageri

    Capo 1

    Mim
    Da lu bughju à lu chjarore
    Mim Ré
    Un c’hè ch’ùn passu à francà

    Ma da la guerra à l’amore
    Ré Si7 / Mim
    Ci ferma tante cose à fà
    Mim
    In quelli campi di mine
    Mim Ré
    Ci tocca oghje à suminà

    Tante granelle di rime
    Ré Si7 / Mim
    Per fà sbuccià l’umanità

    Ripigliu :
    Si7 Mim
    Cun mille voce addunite
    Ré Sol
    Ci tocca oghje à cantà
    Lam Mim
    Quelle sperenze infinite
    Do Si7 Mim
    Chì c’invitanu à sunnià

    Mim/Si7/Mim/Ré/Sol
    Ooooo...

    Mim
    Per sminticà le vindette
    Mim Ré
    Tutti l’odii è a crudeltà

    Pè fà tace tonni è saètte
    Ré Si7 / Mim
    Ci tucherà à azzigà
    Mim
    Cun canti d’etern’unione
    Mim Ré
    Pruveremu à fà ribumbà

    Più chè u bottu di u canone
    Do Si7 Mim
    A chjama di a fraternità

    Ripigliu

    Mim
    Vogliu mandà stu messagiu
    Mim Ré
    À tè chì lu sai purtà

    Per schjarisce tal’ùn ragiu
    Ré Si7 / Mim
    I paesi à lucignulà
    Mim
    Ma sempre cun la sperenza
    Mim Ré
    Chì tuttu, ùn ghjornu cambierà

    Per dà torna à la cuscenza
    Do Si7 Mim
    I novi sogni à inventà.

    Traduction faite par les auteurs

    Nous avons tant à faire
    (Jean-Lauren Filippi / Fabrice Andreani)



    De l'obscurité à la clarté
    Il n'y a qu'un pas à franchir
    Mais de la guerre à l'amour
    Il nous reste tant à accomplir
    Et dans tous les champs de mines
    Il nous faut aujourd'hui semer
    Des graines chargées de rimes
    Pour faire éclore l'humanité

    Des milliers de voix réunies
    Sont aujourd'hui prêtes à chanter
    Toutes les espérances infinies
    Qui nous invitent à rêver

    Pour oublier les vengeances
    Ainsi que l'odieuse cruauté
    Pour calmer les tempêtes immenses
    Il nous faudra sans fin, bercer
    Avec des chants d'éternelle union
    Nous tenterons de faire résonner
    Plus, que le fracas des canons
    L'appel de la fraternité

    Des milliers de voix réunies
    Sont aujourd'hui prêtes à chanter
    Toutes les espérances infinies
    Qui nous invitent à rêver

    Je veux confier ce message
    A toi, qui saura le porter
    Comme le soleil perce les nuages
    Pour de nouveau, tout éclairer
    Mais toujours avec l'espérance
    Qu'un jour, tout pourra changer
    Si l'on fourni à la conscience
    Les songes qu'il reste à inventer

    Des milliers de voix réunies
    Sont aujourd'hui prêtes à chanter
    Toutes les espérances infinies
    Qui nous invitent à rêver

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique